JPEG - 37.2 ko
JPEG - 35.5 ko

Mon parcours

JPEG - 31.7 ko

Très tôt je me rappelle avoir été remplie par une fascination pour la vie. Pour tout ce qui vit et qui exprime la vie.
D’abord l’observation de la nature puis celle des hommes. Etudier le vivant, sentir la vie à travers moi, l’exprimer sont devenus rapidement mes objectifs.
Déjà enfant, je cherchais l’origine de la vie, le sens de la mienne avec la sensation que plusieurs niveaux de vie se chevauchent.

Vie visible, vie invisible.

Cela me paraissait très évident, très naturel, et cette quête du vivant a orienté tout mon parcours, mes recherches : qu’y a-t-il derrière le miroir aux alouettes ?
J’ai commencé par la danse classique à Paris, salle Pleyel. Puis les claquettes et la danse contemporaine auprès de plusieurs professeurs, chorégraphes.
Après le Bac, j’ai fait des études de Psychomotricité à Paris VI, en parallèle avec la danse.

JPEG - 36.4 ko

Le domaine artistique m’attirait plus que tout car l’imaginaire, la création et l’expression de soi occupent une place de choix.
J’ai continué par le conservatoire national des arts du cirque et du mime où j’ai étudié l’acrobatie, l’art du mime, différentes techniques corporelles mais aussi les percussions, l’escrime et l’art du masque.
Puis je suis venue vers le théâtre pour explorer la magie des mots.

Dans les années qui ont suivi, j’ai réalisé en partenariat plusieurs spectacles et créé un centre de danse « EUPALINOS » où étaient pratiquées plusieurs disciplines.
J’ai également enseigné dans différentes structures.
Puis j’ai ressenti le besoin de continuer mes recherches et c’est alors que j’ai étudié plusieurs années la kinésiologie appliquée à la danse auprès d’Odile Rouquet.
Puis au centre Tapovan à Paris les massages Ayurvédiques, le yoga, la méditation.

JPEG - 49.2 ko

Aujourd’hui, je suis toujours en formation.

Depuis plusieurs années j’explore des thérapies énergétiques visant à développer la conscience, l’expression de soi et le pouvoir d’auto guérison auprès de différents instructeurs.
Et bien sûr, je continue à danser ! Je participe régulièrement à des rencontres de danse médecine, de différentes traditions. Notamment auprès de Ya’Acov et Susannah Darling Khan.

Mes ateliers sont le fruit de ce parcours où je suis toujours en chemin, où j’invite chacun à l’être.
Où sans cesse le souffle de la vie, de la danse, s’écoule à travers le mouvement pour faire se rejoindre corps de matière et corps de lumière :

OSER, OSER ENFIN, OSER SANS FIN, OSER ETRE SOI

© La danse du souffle- Isabel Isitt - 2013
© photos Philippe Casinielli © conception Régine Lucas